Rubrique : Société / A La Une


Le : 30 Mars 2009

Pétition contre le statut du beau-parent

Polémia s’est exprimé, il y a peu, sur le statut du beau-parent tel que Nadine Morino veut l’imposer aux Français :
http://www.polemia.com/article.php?id=1896
A nouveau, dans la folie des réformes à tout crin, une dérive s’engage et, une fois n’est pas coutume, nos députés ont réagi : « Je ne voterai jamais un texte qui met à mal la famille et qui ouvrirait la voie à l’homoparentalité », s’est exprimé Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines. Le projet de loi est ajourné, au grand dam de la secrétaire d’Etat à la famille (sic !), et ne devrait pas être inscrit à l’ordre du jour du Parlement avant septembre.

Un « Collectif pour l'enfant » s’est constitué et, mettant à profit ce délai inespéré, lance une pétition adressée aux députés :
Polémia


« Si vous ne voulez pas que Nadine Morano puisse changer dans le code civil la formule “père et mère”  par le mot “parents” (derrière lequel on peut mettre tout ce qu'on veut), alors signez vite cette pétition ! [Elle sera directement acheminée par voie électronique aux députés de votre département.]
Il en va de l'avenir de nos enfants...
« Vous trouverez la pétition + mail de désaccord sur ce site:

http://s221021824.onlinehome.fr/petition/coll_enfant/index.php?do=signer
[la signature est à porter en bas de page]

« L'idée : que nos députés reçoivent 10.000 mails dans les 15 jours qui viennent, exprimant notre désaccord avec le statut du beau-parent !
« Faites circuler l'information à toutes vos listes mails.
« La réussite de notre projet est, en grande partie, conditionnée par cette action.
« Le texte pourra ne pas être mis à l'ordre du jour si le Parlement est inondé de mails.
« Grâce aux nombreuses interventions presse de Béatrice Bourges, le Collectif est maintenant devenu un acteur principal et reconnu de l'opposition au texte. Il a été reçu par de nombreux parlementaires. Les choses bougent d'ailleurs, car ces députés sont très préoccupés par ce projet de loi et sentent bien que politiquement Nicolas Sarkozy a fait une erreur. La réunion du groupe UMP s'est mal passée. Le député Jean Léonetti a été nommé pour former un groupe de travail sur le sujet. Nadine Morano a fait part de sa désapprobation sur cette nomination, ce qui n a pas plu à Jean-François Copé. Jean Léonetti a été maintenu. Mais l'ambiance est vraiment mauvaise…
« Ne sous-estimez pas le rôle de chacun dans ce bras de fer.
« Chaque signature compte !

« Pour la petite histoire :
« La première version de cet avant-projet de loi ne mentionnait pas explicitement les couples de même sexe. Ce silence, dont l’Inter-LGBT s’est “inquiétée“, a conduit l’APGL à demander qu’une référence aux “familles homoparentales“ soit inscrite dans l’exposé des motifs, ce qui a donc été fait.
« Les associations homosexuelles sont intervenues aussi pour que les mots “père” et “mère” soient remplacés par le mot “parent”. Le gouvernement a prévu de modifier en conséquence les articles 373-3 et 377 du Code civil sur l’exercice de l’autorité parentale. L’Inter-LGBT veut élargir cette brèche : elle demande désormais que cette substitution soit faite “pour tous les articles [du Code civil] qui conservent la seule notion de père et mère au lieu de parent”. Toute référence à l’altérité sexuelle qui a toujours fondé la famille serait alors effacée du Code civil. Ce serait une révolution anthropologique. »

Collectif pour l’enfant


Polémia

30/03/09

Collectif pour l'enfant

 Imprimer ce document

Partager cet article sur twitter

Partager cet article sur Facebook

Envoyer cet article par mail

Aidez nous à vivre libre, versez un don (66% de déduction fiscale)

 

Pourquoi Polémia ?

Parce que dans un monde en proie au chaos et de plus en plus dominé par le choc des civilisations, il faut avoir le courage de déceler les nouvelles lignes de fracture et de discerner les conflits à venir pour mieux les prévenir. Lire la suite