Rubrique : Europe

Crise de la dette - Requiem allemand pour la monnaie unique - Dossier 1

Face à la crise grecque et la nécessité d'un nouveau plan d'aide, la chancelière allemande Angela Merkel est prise en tenailles entre ses partenaires européens et des députés allemands dont la grogne reflète l'inquiétude de l'opinion publique.

Auteur : Der Spiegel - Hambourg - le 26 Juin 2011

Crise de la dette - Berlin enterre trop vite l'euro - Dossier 2

Réponse du quotidien grec To Vima au Spiegel
En publiant l'image d'un drapeau grec recouvrant le cercueil de la monnaie unique, Der Spiegel dévoile les objectifs cachés de la politique allemande : l'hégémonie germanique, assure le quotidien athénien To Vima.

Auteur : Giorgos Malouhos - TO VIMA Athènes - le 25 Juin 2011

Le vacances de Madame Merkel


La presse française s’est émue des propos de la chancelière, qui soulignent le contraste entre les Européens qui travaillent et prennent peu de vacances et ceux du « Club Med ». La cigale vie aux dépens de la fourmi, mais la « prêteuse » renvoie la chanteuse à ses devoirs.

La Nouvelle Lettre du 21 mai 2011 (www.libres.org) explique la sévérité d’Angela Merkel.

Auteur : Jacques Garello - le 29 Mai 2011

Identité, nation et... immigration de peuplement / Les peuples de l'Europe ne combattent plus entre eux. Ni contre rien

Javier-Ruiz Portella livre ici une réflexion sur le devenir de l’Europe. Son constat est ferme : fragilisé par le souvenir des guerres fratricides le sentiment national a reculé d’autant plus que l’idée de société a évacué l’idée de communauté. Pour l’essayiste espagnol « L’Europe n’a pas comblé le vide. » « Elle n’a aucune idée à partager. » « C’est le rien, c’est le néant qui est venu occuper l’espace laissé libre. »

Auteur : Javier Ruiz Portella - le 10 Mai 2011

L'implosion de l'Union européenne est programmée

« Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou. » Cette sentence biblique a inspiré le tableau de Bruegel l’Ancien, où l’on voit une procession d’aveugles liés les uns aux autres s’entraîner mutuellement vers le précipice. La parabole de Bruegel vaut pour le destin de l’Union Européenne, qui n’a jamais paru aussi précaire.

Auteur : Georges-Henri Bricet des Vallons - le 10 Mai 2011

Finlande: le triomphe des nationalistes complique la politique européenne

La formidable percée de la droite nationaliste aux législatives de dimanche en Finlande dans le sillage de pro-européens conservateurs complique nettement la formation du gouvernement et pourrait compromettre le plan d'aide financière au Portugal.

Auteur : AFP - le 18 Avril 2011

Faut-il avoir peur des « Vrais Finlandais » ?

La percée populiste est un événement majeur en Europe. La Finlande est à son tour touchée : souverainiste, identitaire, critique de l’économie mondialisée et favorable à la préférence nationale, le parti des Vrais finlandais s’apprête à faire une percée aux élections législatives du 17 avril 2011. Voici ce qu’en dit une étude de la Fondation Robert Schuman, un puissant think tank de l’Union européenne, sous le titre : Faut-il avoir peur des « Vrais Finlandais » ?
Polémia en livre ici de larges extraits.

Auteur : Corrine deloy - Fondation Robert Schuman - le 22 Mars 2011

 

Pourquoi Polémia ?

Parce que dans un monde en proie au chaos et de plus en plus dominé par le choc des civilisations, il faut avoir le courage de déceler les nouvelles lignes de fracture et de discerner les conflits à venir pour mieux les prévenir. Lire la suite