Rubrique : Médiathèque

Pensée militaire - La désinformation (4e partie)

Les opérations de désinformation récentes à l’encontre de l’armée française ont marqué les événements tragiques d’Ouvéa (mai 1988) et du Rwanda (été 1994) (1). Elles restent sans commune mesure avec celles de la guerre d’Algérie. Un demi-siècle après la fin de la décolonisation dramatique de cette partie du Maghreb, les plaies demeurent à vif en raison des contrevérités entretenues méthodiquement. Depuis cinquante ans, la repentance à tout prix alimente des discussions enflammées qui mortifient les rapatriés d’Algérie, les Harkis et les militaires. MK

Auteur : Michel Klen - le 10 Octobre 2012

« Sauver les démocraties en Europe » : la pensée du président tchèque Vaclav Klaus

Les dirigeants politiques européens sont dans l’ensemble d’une grande médiocrité intellectuelle et morale. Président de la République tchèque depuis 2003, Vaclav Klaus est l’exception qui confirme la règle. Homme d’Etat courageux, Vaclav Klaus combat le politiquement correct. Attaché à la spiritualité européenne, Vaclav Klaus ne la confond pas avec l’Union européenne dont il dénonce l’ingénierie sociale. Intellectuel brillant, le président tchèque développe la pensée d’un libéral traditionaliste dans son dernier ouvrage : Sauver les démocraties en Europe qu’Abbon présente aux lecteurs de Polémia.

Auteur : Abbon - le 05 Octobre 2012

« Pour en finir avec l'idéologie antiraciste » de Paul François Paoli

Le 10 septembre à Aix-en-Provence, lors de l'inauguration du Mémorial du camp des Milles, seul grand camp d'internement et de déportation sous commandement français encore intact (et ayant abrité ensuite des collaborateurs ou supposés tels à la Libération), le premier ministre annonçait que « la lutte contre le racisme et l'antisémitisme étant une priorité de [s]on gouvernement » et qu’il convoquerait en urgence un « comité interministériel sur ce sujet »

Auteur : Claude Lorne - le 20 Septembre 2012

« Ecologie, la fin »

Au cours des mois précédents, Polémia a publié de nombreux textes traitant de l’imposture du réchauffement climatique dû aux agissements inconsidérés de l’homme. On en trouvera en fin d’article plusieurs liens.
Christian Gerondeau, polytechnicien et expert indépendant, travaille depuis plus de dix ans sur les questions environnementales. Il vient de publier un livre, Ecologie, la fin : Vingt ans de décisions ruineuses, particulièrement incorrect, dans lequel il démontre, vingt ans après le premier sommet de Rio, que le monde entier a été trompé sur le changement climatique. Il dénonce les trompeurs, ainsi que les gaspillages par centaines de milliards de dollars et d’euros dont ils sont les promoteurs.
Pour lui, tout cela est bientôt fini, car la crise dévoile petit à petit les mensonges pseudo-scientifiques.
Pierre Milloz, dans la note de lecture qui suit, présente le livre avec le sérieux que nous lui connaissons, en éclairant le lecteur sur ce « désastre national ».

Auteur : Pierre Milloz - le 17 Septembre 2012

Préface (La Désinformation autour de l'immigration) de Pierre Milloz

La première édition de La désinformation autour de l’immigration, parue en 2009, a déjà connu, compte tenu de son succès, cinq rééditions depuis cette date ! Aujourd'hui, la situation décrite et analysée dans cet ouvrage n’a fait que s’aggraver, d’où une nouvelle édition largement augmentée et actualisée.
C’est avec l’aimable autorisation de son rédacteur, Pierre Milloz, que Polémia en publie ci-après la nouvelle préface. Pierre Milloz, à qui rien de ce dramatique sujet n’est étranger, veut ne pas désespérer : « Si l'on s'en tient à une froide analyse de la situation présente, on n'est certes pas porté à l'optimisme. Pourtant le sentiment national, l'attachement à la patrie sont si répandus, si étroitement liés à la nature humaine qu'il faut croire qu'ils retrouveront leur force en France et susciteront un sursaut des Français.» Acceptons-en l’augure.

Auteur : Pierre Milloz - le 21 Aôut 2012

« La France aveuglée par le socialisme » de Philippe Nemo

Si l’on en croit Philippe Nemo, la France de 2011 souffre d'un nombre attristant de problèmes, qu'elle ne pourra résoudre qu'en se délivrant de l'idéologie qui a provoqué la plupart d'entre eux en aveuglant les Français : le socialisme. Dans La France aveuglée par le socialisme, paru en novembre 2011, Philippe Nemo a rassemblé quelques-uns des articles qu'il a consacrés ces dernières années à cette question. Ils portent sur les problèmes institutionnels qui brident la démocratie dans notre pays, sur la censure pratique et légale, sur l'immigration, sur l'Etat providence, sur la fiscalité, ou encore sur la crise profonde que connaît notre éducation scolaire et universitaire.
Cet essai date de novembre 2011 ; la nouvelle politique française, celle du « changement », menée sous la houlette de François Hollande ne dément nullement cette analyse pertinente. Mais comme Philippe Nemo, ne perdons pas espoir : François Hollande est rentré dimanche soir à Paris après une quinzaine de jours de vacances au Fort de Brégançon, lâchant devant les journalistes: « la rentrée, c'est maintenant ».

Auteur : Louis Tode - le 20 Aôut 2012

« Homo comicus ou l'intégrisme de la rigolade » de François L'Yvonnet

Pourri ou non, l’été a l’immense avantage de débarrasser les matinales de France Inter de la smala de comiques qui, intervenant entre un édito et une interview, polluent et rabaissent un débat politique déjà peu relevé. Et cela, semble-t-il, à la grande jubilation des journalistes qui ponctuent chaque vanne de rires complaisants, surtout, évidemment, quand elle vise la droite nationale. Ce qui est souvent le cas.

Auteur : Claude Lorne - le 12 Juillet 2012

 

Pourquoi Polémia ?

Parce que dans un monde en proie au chaos et de plus en plus dominé par le choc des civilisations, il faut avoir le courage de déceler les nouvelles lignes de fracture et de discerner les conflits à venir pour mieux les prévenir. Lire la suite