Rubrique : Médiathèque

"Les soldats de lumière" : une autre image du jihad

C'est un livre que vous ne trouverez pas chez votre libraire. Il a été publié à compte d'auteur, sans être revu par un éditeur professionnel, comme le lecteur le remarque vite. Ce n'est pas un chef d'œuvre littéraire, mais pourtant un ouvrage que l'on a envie de lire jusqu'à la fin. En effet, l'auteur y parle avec son cœur et nous offre matière à réflexion non seulement sur ce qu'il est convenu d'appeler "l'islam radical", mais aussi sur la situation des musulmans en Occident. Le livre ne contient aucune révélation sur les "réseaux Ben Laden" : son intérêt se situe ailleurs.

Il stimul

Auteur : - le 21 Mai 2003

« Lettre ouverte à tous ceux qui aiment l'école »…

Tel est le titre du livre du ministre de l'Education nationale et de ses acolytes Xavier Darcos et Claudie Haigneré. Paru chez Odile Jacob et envoyé, entre autres, à tous les professeurs. La question est de savoir si un catalogue d'analyses lucides et de propositions suffira à porter remède à la grave crise de l'Education qui, nous l'avons montré dans « Dernières nouvelles du mammouth » (1) est une crise de la société toute entière.

La facture de la « fracture »

Ce qui change dans le discours du ministre, c'est qu'il reconnaît les méfaits de la massification, quand il év

Auteur : - le 08 Mai 2003

Un songe dans la nuit de l'hiver

C'est à une envoûtante quête des origines, à une initiation des plus exigeantes sur les chemins de traverse de la plus longue mémoire - la plus rebelle de toutes aussi - que nous convie, avec ce premier roman très réussi, le jeune et talentueux directeur de la revue « Antaios ».
Par ses solides qualités d'helléniste, son expérience des fouilles obscures dans les montagnes d'Ardennes et son goût immodéré de l'Empereur-philosophe Julien, Christopher Gérard connaît intimement son sujet ; il le maîtrise d'autant plus que qu'il le vit, d'évidence, dans toutes les profondeurs de son être.

Auteur : - le 15 Mai 2003

La guerre ne fait que commencer…

Titre choc, jaquette sombre et inquiétante, ton saccadé et perspective alarmiste : le binôme le plus improbable de l'édition française avait décidé de frapper fort aux lendemains des attentats anti-américains du 11 septembre 2001.
Les auteurs, spécialistes reconnus du terrorisme, du crime organisé et des questions de sécurité, n'avaient certes pas attendu cette date pour analyser en entomologistes la montée du chaos mondial, le jeu de ses acteurs ainsi que leurs modes opératoires. Mais, tout sauf surpris par cet événement-avènement, ils ont voulu profiter de l'émotion suscitée pour tenter d

Auteur : - le 09 Mai 2003

Contre l'historiquement correct

« Quelle époque peut mieux que la nôtre comprendre l'inquisition médiévale à condition que nous transposions le délit d'opinion du domaine religieux au domaine politique ? » (Régine Pernoud).

Pour qui aime l'histoire, ce livre remplit bien son office. L'auteur, Jean Sévillia, est journaliste et critique littéraire. Rédacteur en chef adjoint au très conformiste Figaro Magazine, il sait de quoi il parle quand il rappelle que « le débat public fait constamment référence à l'histoire » et que « les hommes de presse, les polémistes, les gardiens sévères de la bienséance intellectuel

Auteur : - le 04 Mai 2003

La guerre asymétrique

Le 11 septembre 2001 a définitivement sonné le glas des utopies annonciatrices d'une hypothétique « fin de l'histoire ». Bien au contraire, la chute du mur de Berlin et l'effondrement subséquent de l'ordre bipolaire qui avait prévalu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ont non seulement bouleversé les grands équilibres mondiaux, mais également remis en cause les conditions et donc les doctrines de sécurité qui y étaient attachées.

Parmi les trop rares travaux et publications tendant à renouveler intelligemment l'analyse stratégique et polémologique des temps présents, « La gue

Auteur : - le 03 Mai 2003

Les 20 ans du « Radeau de Mahomet »

Jean-Pierre Péroncel-Hugoz, grand reporter au « Monde », ancien correspondant de ce quotidien au Maghreb puis au Proche-Orient, est l'auteur de six essais dont le plus marquant est « Le Radeau de Mahomet », publié en 1983. Dans l'incrédulité ou l'hostilité quasi générales, il pointa, il y a 20 ans déjà, les risques qu'allaient faire courir à la France le nouveau dynamisme musulman en Europe. L'interview qui suit est une invitation à lire et relire ce document capital, qui n'a malheureusement pas pris une ride. Une invitation que n'a pas cru devoir suivre l'actuel ministre de l'Intérieur Nicol

Auteur : - le 05 Mai 2003

 

Pourquoi Polémia ?

Parce que dans un monde en proie au chaos et de plus en plus dominé par le choc des civilisations, il faut avoir le courage de déceler les nouvelles lignes de fracture et de discerner les conflits à venir pour mieux les prévenir. Lire la suite