Rubrique : Médiathèque

« De la Crise à la guerre « de Laurent Artur du Plessis

Notre ami Laurent Artur du Plessis, bien connu des lecteurs des  4 Vérités, s’était fait connaître en 2002, avec la publication d’un ouvrage retentissant  La Troisième Guerre mondiale a commencé. Il récidive en 2011 avec un ouvrage intitulé De la crise à la guerre. Ce nouvel essai est dans la ligne du premier. Et dans la ligne des analyses que plusieurs chroniqueurs des 4 Vérités, notamment Alain Dumait, ont développées ici.

Auteur : Guillaume de Thieulloi - le 28 Décembre 2011

« Eléments pour une contre-culture identitaire » de Philippe Vardon

La guerre culturelle fait rage. L’oligarchie dominante mène une offensive tous azimuts contre la culture française et les humanités. Après les écoles de journalistes et les concours administratifs, Sciences-Po élimine progressivement la culture générale de son cursus d’entrée. Dans la même logique le non-art contemporain s’attaque au patrimoine historique et religieux français : occupation des hauts lieux (Versailles, Le Louvre), tombereaux d’injures sur le sacré chrétien (Piss Christ, Sur le concept du visage du Christ, Golgota Picnic).

Auteur : Jean-Yves Le Gallou - le 22 Décembre 2011

« Intouchables » : pour la caste dominante, le film à « administrer » aux Français

Dans Le Monde du 13 décembre 2012, Gérard Courtois, directeur éditorial, se félicite du succès du film Intouchables qui a réalisé 12 millions d’entrées. Il s’en félicite et y voit un signe d’espoir : « Le pire n’est pas toujours sûr ». Ce journaliste (?) voit dans Intouchables un « antidote efficace, on l'espère, aux peurs et aux rejets attisés par le Front national et sans cesse relayés par une partie de la majorité, ministre de l'Intérieur en tête » ; bref, un moyen de propagande au service de la pensée unique : « un remède qu’il convient d’administrer (sic) à quelques millions de Français supplémentaires ». Laurence Maugest analyse pour Polémia cette œuvre de propagande.

Auteur : Laurence Maugest - le 13 Décembre 2011

« Les idées à l'endroit » de Alain de Benoist

Nous publions ci-dessous la note de lecture, que nous recevons de Pierre Le Vigan, de la réédition, augmentée d’un avant-propos inédit, de l'essai d'Alain de Benoist, Les idées à l'endroit, paru en 1979 aux éditions Libres Hallier, peu de temps après la grande campagne de presse sur la Nouvelle Droite .

Auteur : Pierre Le Vigan - le 10 Décembre 2011

« Une révolution sous nos yeux - Comment l'islam va transformer la France et l'Europe » de Christopher Caldwell (1/2)

Au lendemain de la parution aux Etats-Unis, en 2009, du livre de Christopher Caldwell, Reflections on the Revolution in Europe dans sa version originale, le professeur Alain Besançon, membre de l’Institut, présentait l’ouvrage dans un commentaire ayant pour titre : « Un livre qui devrait faire scandale ! ». Il concluait en émettant le vœu qu’il « soit traduit, lu et discuté. Il en vaut la peine  . Hélas, il n’en fut rien jusqu’à ce qu’un éditeur français, les éditions du Toucan, plus courageux que ses confrères qui s’y étaient refusés, entreprenne en octobre 2011 la traduction et la publication de cet opus, avec une préface de la démographe Michèle Tribalat.
La présentation de Une révolution sous nos yeux se fera en deux parties, en voici la première.

Auteur : René Schleiter - le 06 Décembre 2011

« Une révolution sous nos yeux - Comment l'islam va transformer la France et l'Europe » de Christopher Caldwell (2/2)

Polémia poursuit la publication de la présentation du livre de Christopher Caldwell, avec les troisième et quatrième partie où l’on découvrira, d’une part, les « écueils et incompatibilités » opposant les deux grandes entités que sont l’Occident et l’Islam et, d’autre part, en forme de conclusion, une hypothétique ouverture vers l’avenir.
A la fin de ce texte, un commentaire reçu d’un essayiste anglo-saxon, résidant en Europe, qu’il connaît tout autant que les Etats-Unis, fournit un éclairage presqu’inattendu sur les véritables motivations de l’auteur.

Auteur : René Schleiter - le 06 Décembre 2011

« Le Bloc » de Jérôme Leroy

Le Bloc  est un polar politique. C’est une fiction dans l’air du temps. A mi-chemin dans la répulsion/ séduction du populisme. Mais Polémia n’en fera pas un lourd décryptage politique. Il laisse à l’écrivain belge, Christopher Gérard, le soin d’une critique littéraire. Et philosophique. Une critique littéraire qui s’attache à l’étude des caractères des personnages de ce « roman bavard et ambigu ». Forcément ambigu ! Comme l’est le Prix Goncourt :  L’art français de la guerre . L’ambiguïté, tribut à la réalité, est aussi le prix à payer pour la liberté.

Auteur : Christopher Gérard - le 28 Novembre 2011

 

Pourquoi Polémia ?

Parce que dans un monde en proie au chaos et de plus en plus dominé par le choc des civilisations, il faut avoir le courage de déceler les nouvelles lignes de fracture et de discerner les conflits à venir pour mieux les prévenir. Lire la suite